VLQL – Vive le Québec libre !

 

Vive le Québec libre, ce n’est pas pour les petits esprits colonisés adeptes du « franglais », les propagateurs de la haine de soi, ces voisins qui adorent casser du sucre sur tout ce qui est francophone, ou encore les « osti d’pissous » soumis au chantage des financiers néolibéraux. Non, Vive le Québec libre, c’est pour les gens qui croient que l’appartenance à un pays va au-delà d’un simple calcul comptable, d’un bout de papier et pour qui la valeur de la citoyenneté témoigne d’un idéal plus grand et plus noble que celui de pouvoir consommer.

 

Vive le Québec libre, c’est pour toi, Québécois francophone ou anglophone, c’est pour toi, fils d’immigrant capable de parler joual, c’est pour toi, Canadien-français vivant hors Québec, c’est pour toi, membre des Premières Nations, et c’est aussi pour toi, néo-Québécois qui a choisi de s’établir dans La Belle Province. C’est pour tous ceux qui aiment le Québec et veulent voir sa culture et sa langue prospérer à tous les niveaux.  Vive le Québec libre, c’est pour les courageux qui veulent que le Québec vole de ses propres ailes, qu’il devienne enfin adulte.

 

Vive le Québec libre, c’est pour célébrer l’ouverture d’esprit de la nation québécoise qui, depuis longtemps, est l’une de celles qui accepte le plus d’immigrants sur la planète.  Vivre le Québec libre, c’est pour célébrer la nation la plus progressiste en Amérique du Nord, une nation qui dès ses débuts s’est métissée plus que tout autre avec les peuples autochtones; c’est aussi pour célébrer une nation qui non seulement choisit elle-même ses immigrants, mais finance très généreusement la très grande partie des coûts reliés à leur arrivée et à leur intégration.

 

Vive le Québec libre, c’est pour en finir avec le mépris du Canada qui tente depuis des siècles d’étouffer l’unicité du Québec en lui mettant des bâtons dans les roues, tant culturellement, financièrement que politiquement, afin d’empêcher qu’il accède à son indépendance. Vive le Québec libre, c’est pour reprendre le pays, notre pays, qui nous a littéralement été volé avec des manœuvres illégales orchestrées et financées par le gouvernement canadien (lovein, magouilles de Citoyenneté et Immigration Canada, etc.) lors du référendum de 1995.

 

Vive le Québec libre, c’est pour être reconnaissant envers l’histoire, envers les premiers colons français qui ont construit le Québec, qui ont été des explorateurs héroïques du Nouveau Monde, et aussi envers tous ceux qui ont contribué à construire le Québec moderne.  Vive le Québec libre, c’est pour assurer la survie et la vitalité du français en Amérique du Nord, cette langue que nous partageons avec près de 300 millions de personnes dans le monde.  Vive le Québec libre, c’est pour assumer notre différence, en être fier et montrer notre volonté d’exister.

 

Vive le Québec libre, c’est pour avoir un pays beaucoup plus riche qu’une simple province, c’est pour être l’un des vingt plus grands pays au monde ! Vive le Québec libre, c’est pour contrôler à 100% nos immenses ressources naturelles en eau douce, en minéraux, en forêts, en hydroélectricité, etc.; c’est pour gérer à notre manière le merveilleux fleuve Saint-Laurent. Vive le Québec libre, c’est pour faire rayonner à travers le monde notre culture, notre savoir-faire et notre créativité sans limites; c’est pour notre émancipation en tant que peuple.

 

Vive le Québec libre, ce n’est pas « contre » quelqu’un ou quelque chose, c’est « pour » les Québécois, pour le Québec.  Inspirons-nous de la force et de la résilience des ancêtres québécois et bâtissons à notre tour un nouveau pays qui nous ressemble.  Montrons-nous fiers de notre héritage, de notre langue, et soyons grands, nobles et généreux afin que l’on nous respecte !  Gens du pays, il nous  reste du temps pour essayer. Quand nous aurons gagné, tout le monde, même la reine d’Angleterre, nous félicitera et se joindra à nous en chantant Vive le Québec libre !